La remorque

Les Tiny House sont généralement réalisées sur des remorques roulantes, homologuées pour rouler sur la route car ce sont des maisons qui sont régulièrement transporter pour vivre aux quatre coins du monde.

Seulement, ces remorques coutent très chère (plus de 5000€), en nous n’allons transporter notre Tiny qu’une seule fois pour la déplacer du lieu de construction (chez les parents d’Antoine) jusqu’au terrain final. Nous n’étions donc pas très chauds pour acheter une remorque à 5000€ pour ne l’utiliser qu’une seule fois.

Récupération d’une vieille remorque agricole

Le papa d’Antoine avait acheté il y a fort longtemps une vieille remorque agricole, très surement une remorque à foin. Elle avait été achetée à l’origine pour justement faire une roulotte à louer mais elle attend depuis dans le jardin.

Nous avons donc récupérer cette remorque pour batir notre petite maison dessus.

À la base, nous avions prévu de construire la Tiny directement dessus. Mais nous avons découvert une remorque plutot mal en point, avec des poutres bien entamées par le temps et trop légère pour notre Tiny House.

Nous avons démonté toute la remorque et récupérer uniquement les deux essieux, le système de freinage ainsi que les planches du dessus (pour pourquoi pas faire des meubles ou revêtement intérieur)

Construction de la remorque

À partir de ces deux essieux, nous avons imaginé une remorque en nous basant sur les remorques existantes de Tiny House, donc avec les deux essieux au centre plutot que deux essieux aux extrémités qui nécéssite une plateforme de rotation avant.

Il nous fallait deux poutres principales sur lesquels reposerait la maison. Nous avions d’abord imaginé ces poutres en bois lamellé collé, mais le prix nous à légèrement refroidit (800€), et le poids aurait surement été trop important.

Nous nous sommes donc penché sur des poutres IPN. Nous avons fait des calculs et des simulations sur le logiciel RDM Lemans afin de calculer la dimension des poutres. Nous avons donc déterminé qu’il nous fallait des poutres IPN 160 (160 mm de hauteur).

Nous sommes passé par un professionnel pour ces poutres, ce qui nous as permis d’obtenir des tarifs à -30%.

Ce professionnel nous a également très généreusement aidé en créant une flèche pour la remorque, des supports pour les essieux ainsi que les traverses pour relier solidement les poutres IPN. C’est également cette personne qui s’est occupé de souder tout cela solidement.

Comme vous pouvez le voir, les essieux sont pris en sandwich entre deux grosses plaque métalliques serrées grâce à des gros boulons.

Nous avons également changé les pneus pour des plus petits qui nous permettent de gagner un peu en hauteur.

Nous avons remonter le système de frein de l’ancienne remorque agricole afin de pouvoir freiner la remorque ce qui nous paraissait assez indispensable.

Un grand merci aux copains qui sont venus prêter main force pour poncer et peindre tout ça ! Ils ont étés d’une grande aide.

Laisser un commentaire